Rechercher un terme


Affichage des termes 1 à 25 sur un total de 209

Colonne d'eau

Mis à jour le 04/12/2018
Définition
Sens commun

Volume d'eau compris entre le fond et la surface d'une mer, d'un océan, d'une rivière ou d'un lac.

Source
d'après OIEau
Sens technique

Concept utilisé en écologie des milieux aquatiques et marins pour décrire les caractéristiques physiques (température, salinité, pénétration de la lumière) et chimiques (pH, teneur en oxygène dissous, sels nutritifs, métaux traces...) de l'eau de mer, à différentes profondeurs, pour un point géographique donné. La colonne d'eau s'étend de la surface de l'eau jusqu'au fond des cours d'eau, des plans d'eau ou des océans.

Source
d'après IFREMER

Biote

Mis à jour le 25/02/2019
Définition
Sens commun

Ensemble de la faune et de la flore vivant dans une région donnée et pendant une période de temps donnée.

Source
D'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2017 et Oieau

Réseau trophique

Mis à jour le 25/02/2019
Définition
Sens commun

Ensemble de végétaux et d’animaux ayant un lien trophique (de nourriture). À la base se trouvent les végétaux photosynthétiques produisant de la matière organique. Cette matière organique est consommée par les animaux herbivores. Ceux-ci sont à leur tour la proie des carnivores. Les détritivores interviennent à tous les niveaux pour recycler la matière organique.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature
Sens technique

Ensemble des relations trophiques existant à l’intérieur d’une biocénose entre les diverses catégories écologiques d’êtres vivants constituant cette dernière : les producteurs, les consommateurs animaux et les décomposeurs. Un réseau trophique peut aussi se définir comme la résultante de la totalité des chaînes alimentaires unissant les diverses populations des espèces que comporte une biocénose. Dans les écosystèmes aquatiques, on distingue usuellement des réseaux trophiques benthiques, qui concernent l’interface eau-sédiments tant des biotopes dulçaquicoles que marins et les réseaux trophiques pélagiques propres aux eaux libres des océans ainsi que celles de la zone limnétique des lacs.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique des sciences de la nature et de la biodiversité

Biomarqueur

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Paramètre biologique mesurable, indicateur d'un processus biologique et pouvant mettre en évidence l'exposition ou les effets d'un contaminant. Les biomarqueurs sont utilisés pour établir des diagnostics environnementaux ou sanitaires.

Source
d'après IRSTEA

Alevin

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Jeune poisson vivant sur ses réserves (issues de l'oeuf) ou n'ayant pas encore acquis sa forme adulte.

Source
d'après dictionnaire Larousse

Alevinage

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Repeuplement d'eau douce par introduction d'alevins, pratiqué par l'homme en vue d'activité de pêche ou de pisciculture.

Source
d'après dictionnaire Larousse

Algue

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Végétal chlorophyllien aquatique ou des milieux humides, n'ayant ni feuilles, ni racines, ni vaisseaux, ni fleurs, ni graines, tel que le fucus ou la spirogyre. (Les algues forment un embranchement du règne végétal.)

Source
d'après dictionnaire Larousse
Sens technique

Végétaux aquatiques chlorophylliens représentés soit par des organismes unicellulaires (algues phytoplanctoniques) soit par des organismes pluricellulaires, souvent de grande taille (cas des Fucus, des Laminaires et des Macrocystis par exemple), pourvues de cystes qui interviennent dans leurs divers processus reproducteurs. Au plan morphologique, on distingue les micro-algues, unicellulaires, isolées ou parfois groupées en colonies – filamenteuses ou non – et les macro-algues aussi dénommées algues macrophytiques ou macrophytes.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique des sciences de la nature et de la biodiversité

Ammonification

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Seconde phase de la minéralisation bactérienne des débris organiques du sol, transformant les acides aminés (qui proviennent de la dégradation des protéines) en sels ammoniacaux aptes à subir la nitrification. (l'ammonification est donc une phase importante du cycle biochimique de l'azote.)

Source
d'après dictionnaire Larousse

Amphibien

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Animal vertébré qui a la particularité de commencer sa vie dans l'eau. A la naissance, un amphibien respire par ses branchies, comme un poisson. Devenu adulte, il est désormais doté de poumons par lesquels il peut respirer l'air librement, mais il continue d'absorber l'essentiel de l'oxygène dont il a besoin par la peau.

Source
d'après OAFS

Cétacé

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Mammifère aquatique possédant des nageoires antérieures et une nageoire caudale - la queue - horizontale. Par exemple, les baleines, les cachalots et les dauphins sont des cétacés.

Source
d'après dictionnaire Robert

Convention de Berne

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l'Europe, signée en 1979 et entrée en vigueur en 1982. Pour les États membres de l'Union européenne, les directives dites « Oiseaux » et « Habitats » constituent le cadre dans lequel s'appliquent les dispositions de la convention de Berne. Les exigences en matière d'habitats sont satisfaites par la désignation de sites protégés,…

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement

Crustacé

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Arthropode dont le corps est segmenté en parties reliées entre elles par une membrane articulaire et portant chacune une paire d'appendices articulés. Les crustacés se distinguent des autres arthropodes notamment par la présence de deux paires d'antennes. Ils vivent en mer, en eau douce ou sur terre. Ils sont libres ou fixés sur un support.

Source
d'après Ifremer

Cycle biologique

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Succession régulièrement répétitive de la même suite d'événements dans l'existence d'un être vivant, d'une lignée ou de l'ensemble du monde vivant.

Source
d'après Larousse

Cycle du carbone

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Déplacement du carbone, sous ses diverses formes, entre les réservoirs naturels de la planète.

Source
d'après OIEau
Sens technique

Circulation et stockage du carbone, sous ses diverses formes, entre la surface et l'intérieur de la Terre, l'atmosphère et la biosphère. Les principaux mécanismes de l'échange de carbone sont la photosynthèse, la respiration et l'oxydation. Un transfert a lieu entre les organismes vivants, l'atmosphère, la terre et l'eau.

Source
d'après FAO et OIEau

Cycle du phosphore

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Ensemble des échanges et des transformations du phosphore (P) dans les différents compartiments terrestres.

Source
d'après OIEau

Cycle du soufre

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Ensemble des échanges et des transformations du soufre (S) dans les différents compartiments terrestres.

Source
d'après OIEau

Espèce protégée

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Espèce végétale ou animale bénéficiant d'un statut de protection légale pour des raisons d'intérêt scientifique ou de nécessité de préservation du patrimoine biologique.

Source
d'après AFB et UICN

Flore

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Ensemble des espèces végétales croissant dans un espace géographique ou un milieu donné.

Source
d'après ADEME

Flore aquatique

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Ensemble des espèces végétales croissant dans les milieux aquatiques.

Source
d'après ADEME

Indice biologique macrophyte en rivière (IBMR)

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Indice déterminant le statut trophique des rivières. Applicable aux parties continentales des cours d'eau, il traduit essentiellement le degré de trophie (processus d'alimentation des organes et tissus des plantes) lié à des teneurs en ammonium et orthophosphates, ainsi qu'aux pollutions organiques les plus flagrantes.

Source
d'après DREAL Pays-de-la-Loire

Lichen

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Organisme constitué par une association symbiotique entre un champignon (qui apporte eau et sels minéraux) et une algue (qui fabrique, par photosynthèse, différents composés organiques qu'elle cède en partie au champignon). Les lichens sont capables de résister à des conditions climatiques extrêmes et sont capables d'accumuler des composés minéraux bien au-delà de leurs besoins propres. De ce fait, ils sont souvent utilisés comme

Source
d'après Ifremer

Macroplancton

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Plancton de taille supérieure à un millimètre.

Source
D'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2017

Matière organique

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Matière provenant directement ou indirectement d'organismes vivants et contenant toujours du carbone.

Source
d'après dictionnaire Larousse

Microplancton

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Planton de très petite taille, invisible à l'oeil nu.

Source
d'après Ifremer

Mollusque

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Animal invertébré, à corps mou, comme un escargot, une huître, un poulpe. (Les mollusques forment un vaste embranchement.)

Source
d'après dictionnaire Larousse
Sens technique

Embranchement d’invertébrés métazoaires coelomates triploblastiques, dont le développement embryonnaire est caractérisé par une segmentation spirale. On les divise en trois Classes majeures : les Lamellibranches (= Bivalves), les Gastéropodes et les Céphalopodes. Leur corps mou, généralement inclus dans une coquille à l’exception de la plupart des Céphalopodes actuels, est dépourvu de toute structure squelettique à l’exception des « plumes » ou « os » que l’on observe chez les calamars et les seiches. Ils possèdent un pied de forme variable et qui a subi diverses modifications au cours de l’évolution des classes. De taille importante par rapport au reste du corps chez les Gastéropodes et les classes mineures précitées, il est aussi généralement bien développé chez les Bivalves. Chez les Céphalopodes, il est transformé en de nombreux bras pourvus de ventouses. La tête bien développée chez les Céphalopodes et les Gastéropodes est souvent indistincte voire involuée dans les autres Classes. La reproduction peut relever selon le cas de l’hermaphrodisme (cas des Lamellibranches et des Gastéropodes) ou encore du gonochorisme (cas des Céphalopodes). D’écologie très variée, les…

Source
d'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature