Rechercher un terme


Affichage des termes 1 à 25 sur un total de 178

Prélèvement d'eau

Mis à jour le 15/03/2019
Définition
Sens commun

Extraction d'eau d'une source souterraine ou de surface, de manière permanente ou temporaire, et transportée à son lieu d'usage. Les prélèvements d'eau regroupent l'ensemble des prélèvements liés aux activités générées par l'agriculture, l'industrie (y compris de l'énergie), l'alimentation en eau potable, ou autre (source d'eau minérale autorisée, production de neige artificielle, etc.).

Source
d'après AFB, OIEau, SOeS et OCDE

Partage de l'eau

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens réglementaire

Notion recouvrant la question de la répartition des prélèvements d'eau pour satisfaire différents usages (domestique, agricole, industriel...), particulièrement délicate en cas de pénurie.

Source
d'après Irstea

Restriction d'usage

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens réglementaire

Passage de seuils entraînant des mesures de restriction d'usage et de prélèvement d'eau, pour faire face à une insuffisance de la ressource en eau en période d'étiage. Les mesures de restriction sont définies au niveau local par les préfets. Généralement, les mesures de limitation des prélèvements sont progressives (en fonction des seuils définis pour la vigilance, l'alerte, l'alerte renforcée ou la crise) et adaptées aux différents usages (domestique, agricole, industriel).

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement

Redevance pour prélèvement

Mis à jour le 11/03/2019
Définition
Sens commun

 

Somme d'argent due en contrepartie d'un prélèvement d'eau, quel que soit l'usager (collectivité, industriel, agriculteur) en fonction de seuils spécifiques. Cette redevance a généralement deux composantes : l'une assise sur la quantité d'eau prélevée, l'autre sur la quantité d'eau consommée (c'est-à-dire prélevée et non restituée au milieu naturel).

Source
d'après Agences de l'eau et Cour des comptes

Redevance pour stockage d'eau en période d'étiage

Mis à jour le 11/03/2019
Définition
Sens technique

 

Somme d'argent payée par les personnes qui procèdent au stockage de tout ou partie du volume écoulé dans un cours d'eau en période d'étiage (sous réserve que la capacité de l'installation soit supérieure à un million de mètres cubes). Le montant de cette redevance dépend d'un taux et d'une assiette, cette dernière étant le volume d'eau stocké pendant la période d'étiage. La période ainsi que le taux sont définis par les instances de bassin, en fonction du régime hydrologique du cours d'eau.

Source
d'après Agences de l'eau

Turbine hydroélectrique

Mis à jour le 25/02/2019
Définition
Sens commun

Machine capable de produire une énergie mécanique à partir d'eau en mouvement et de la convertir ensuite en électricité. La turbine est le composant principal d'une centrale hydroélectrique.

Source
d’après AFB

Ressource en eau

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens commun

Source potentielle d'approvisionnement en eau permettant de satisfaire des besoins en eau liés à certaines activités humaines. Cette ressource peut être artificielle - par exemple un canal - ou naturelle - par exemple un cours d'eau ou un océan.

Source
d'après AFB et OIEau

Organisme unique de gestion collective (OUGC)

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique
Organisme collectif de gestion quantitative de la ressource en eau prélevée pour un usage agricole. L'organisme unique de gestion collective (OUGC) exerce ses prérogatives sur un territoire déterminé selon une logique hydrologique (ou hydrogéologique) et non selon les limites administratives. Les OUGC peuvent être des regroupements d'exploitants irrigants, des propriétaires de terrains irrigués ou irrigables, une chambre d'agriculture, une collectivité territoriale ou un organisme de droit privé.
Source
d'après FNE

Zone soumise à contrainte environnementale (ZSCE)

Mis à jour le 04/11/2019
Définition
Sens commun

Dispositif mis en place dans le cadre d'une politique globale de reconquête de la qualité de la ressource en eau sur une aire d'alimentation de captage, venant en complément du dispositif des périmètres de protection afin de lutter contre les pollutions diffuses (nitrates et/ou pesticides).

Source
d'après aires-captages

Utilisation de l'eau

Mis à jour le 06/03/2019
Définition
Sens commun

Ensemble des services et activités ayant une influence significative sur l'état des eaux. Les services liés à l'utilisation de l'eau sont des utilisations de l'eau caractérisées par l'existence d'ouvrages de prélèvement, de stockage, de traitement ou de rejet.

Source

Champ captant

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique
Zone englobant un ensemble d'ouvrages de captages prélevant l'eau souterraine d'une même nappe.
Source
d'après BRGM

Potentiel hydroélectrique

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens commun

Potentiel de développement des filières de production d'électricité à partir de centrales hydroélectriques.

Source
d'après Agence de l'eau Rhin-Meuse

Débit seuil d'alerte (DSA)

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique

Valeur "seuil" de débit qui déclenche les premières mesures de restriction pour certaines activités. Ces mesures sont prises à l'initiative de l'autorité préfectorale, en liaison avec une cellule de crise et conformément à un plan de crise. En dessous de ce seuil, l'une des fonctions (ou activités) est compromise. Pour rétablir partiellement cette fonction, il faut donc en limiter temporairement une autre : prélèvement ou

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement et AFB

Débit influencé

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique
Débit d'un cours d'eau perturbé du fait des interventions humaines mais tels que les écoulements conservent leurs caractéristiques générales.
Source
d'après Ministère chargé de l'environnement et AFB

Usage de l'eau

Mis à jour le 06/03/2019
Définition
Sens commun

Action d'utilisation de l'eau par l'homme (usages eau potable, industriel, agricole, loisirs, culturel,...).

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement et AFB

Dragage

Mis à jour le 07/03/2019
Définition
Sens technique

Au sens du SDAGE et de l'arrêté du 22 septembre 1994, enlèvement des dépôts alluvionnaires accumulés dans le lit mineur des cours d'eau. En effet, l'article 11 de l'arrêté du 22 septembre 1994 prévoit que les

Source
d'après Agence de l'eau Rhône-Méditerranée et Corse

Captage spécifique

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique

Système conçu pour permettre l'évacuation de la pollution à la source. Il comprend une forme de captage plus ou moins enveloppante reliée à un système d'évacuation de l'air vicié (soufflage - aspiration).

Source
d'après Ademe

Captage d'eau

Mis à jour le 04/11/2019
Définition
Sens commun

Ouvrage de prélèvement exploitant une ressource en eau, que ce soit en surface (prise d'eau en rivière) ou dans le sous-sol (forage ou puit atteignant un aquifère).

Source
d'après aires-captages

Consommation nette

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens commun

Fraction du volume d'eau superficielle ou souterraine, prélevée et non restituée au milieu aquatique (rivière ou nappe), c'est-à-dire non rejetée après usage (eau consommée par les plantes et évapotranspiration, évaporation, ...).

Source
d'après Ministère chargé de l'écologie

Débit réservé

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique

Débit minimal éventuellement augmenté des prélèvements autorisés sur le tronçon influencé. Il est exprimé notamment dans les cahiers des charges et les règlements d'eau. Souvent utilisé à tort à la place de débit minimal.

Source
d'après Ministère chargé de l'écologie

Prélèvement net d'eau

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens commun

Prélèvement brut auquel est soustrait le volume d'eau restitué.

Source
d'après Eurostat

Consommation totale d'eau

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens commun

Volume total d'eau qui a été prélevé et qui ne peut plus être utilisé pour diverses raisons : évaporation, transpiration et intégration dans des produits consommés par l'homme ou le bétail, rejet direct à la mer ou autre prélèvement sur les

Source
d'après Eurostat

Annonce de crue

Mis à jour le 08/04/2020
Définition
Sens commun

Avertissement diffusé à l'avance par les services de prévision des crues départementaux. En cas d'alerte pluviométrique ou hydrologique, une annonce de crue est en effet adressée au Préfet, qui met alors en alerte les maires des bassins versants concernés.

Source
d'après OFB
Sens technique

Avertissement diffusé à l'avance par un service spécial de l'État (service de prévision des crues : SPC). En cas d'alerte pluviométrique ou hydrologique (déclenchement sur dépassement de seuils), le service de prévision des crues propose au Préfet la mise en alerte des maires des bassins versants concernés. Au fur et à mesure d'une crue à débordement grave, le service d'annonce des crues diffuse, à l'intention des préfets et des maires, des bulletins de situation hydrologique et d'information sur l'évolution des hauteurs d'eau. En 1994, 54 services d'annonce des crues surveillent en France 16.000 km de cours d'eau à l'aide de réseaux de…

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement et OFB

Analyse

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens technique

Examen méthodique permettant à la fois d'identifier et de quantifier les différents composants d'une eau, mais aussi d'évaluer ses caractéristiques et son état, au regard de critères spécifiques. Cet examen repose sur le suivi de protocoles précis, adaptés aux différents paramètres contrôlés.

Source
d’après OIEau

Physico-chimie

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens technique

Caractéristiques physiques et chimiques d'une eau. Lors de l'analyse d'un échantillon d'eau, les paramètres observés sont assez nombreux, et leur ensemble permet de rendre compte de la qualité physico-chimique de l'eau, qui conditionne le maintien de la biodiversité. Parmi les paramètres les plus étudiés, on retrouve par exemple la température, la turbidité, la concentration en matières organiques, minérales, azotées, etc.

Source
d’après Ministère chargé de l’environnement