Rechercher un terme


Affichage des termes 1 à 25 sur un total de 183

Réhabilitation paysagère

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Réaménagement d'une zone artificialisée, possiblement à l'état de friche, afin de la rendre praticable et attractive pour les riverains tout en l'intégrant dans le paysage.

Source
d'après ONF

Restauration de nappe

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Intervention corrective visant à améliorer la qualité des eaux d'une nappe souterraine.

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement

Etrépage

Mis à jour le 07/03/2019
Définition
Sens commun

Technique de restauration écologique d'un sol consistant à en prélever une couche superficielle pour réduire sa teneur en matières organiques et favoriser ainsi l'installation d'espèces pionnières, végétales ou animales. L'étrépage est une technique appliquée particulièrement à des milieux pauvres en nutriments, tels que les pelouses naturelles et les landes. L'étrépage se distingue du décapage, qui est pratiqué plus profondément et à des fins de dépollution.

Source
d'après CELF

Restauration

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Action consistant à favoriser le retour à l'état antérieur d'un écosystème dégradé par abandon ou contrôle raisonné de l'action anthropique.

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement et AFB

Renaturation d'un milieu

Mis à jour le 07/03/2019
Définition
Sens commun

Intervention visant à réhabiliter un milieu plus ou moins artificialisé vers un état proche de son état naturel d'origine. La renaturation se fixe comme objectif, en tentant de réhabiliter notamment toutes les caractéristiques physiques du milieu (reméandrage d'une rivière recalibrée par exemple), de retrouver toutes les potentialités initiales du milieu en terme de diversité biologique, de capacité autoépuratrice etc. Plus ambitieuse que la

Source
d'après Agence de l'eau Rhin-Meuse

Valeur tutélaire

Mis à jour le 07/03/2019
Définition
Sens technique

Montants que le ministère chargé de l'environnement recommande d'utiliser en routine afin de chiffrer la valeur de services environnementaux non marchands rendus par les milieux aquatiques, au titre des bénéfices de préservation ou de restauration des milieux aquatiques ou des dommages liés à leur dégradation.

Source
d'après Agence de l'eau Rhône-Méditerranée et Corse

Prélèvement d'eau

Mis à jour le 15/03/2019
Définition
Sens commun

Extraction d'eau d'une source souterraine ou de surface, de manière permanente ou temporaire, et transportée à son lieu d'usage. Les prélèvements d'eau regroupent l'ensemble des prélèvements liés aux activités générées par l'agriculture, l'industrie (y compris de l'énergie), l'alimentation en eau potable, ou autre (source d'eau minérale autorisée, production de neige artificielle, etc.).

Source
d'après AFB, OIEau, SOeS et OCDE

Aire d'alimentation de captage (AAC)

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Surface sur laquelle les eaux qui s'infiltrent alimentent le captage.

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement et Ministère chargé de l'agriculture

Annonce de crue

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Avertissement diffusé à l'avance par les services de prévision des crues départementaux. En cas d'alerte pluviométrique ou hydrologique, une annonce de crue est en effet adressée au Préfet, qui met alors en alerte les maires des bassins versants concernés.

Source
d'après AFB

Bilan hydrologique

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Bilan d'évolution des ressources en eau (les débits des cours d'eau, le niveau de nappes, les pluies efficaces) d'un territoire (par exemple un bassin versant) basé sur des informations météorologiques, piézométriques ou encore hydrologiques.

Source
d'après AFB

Centrale hydroélectrique

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Installation qui utilise la force de l'eau pour produire de l'énergie.

Source
d'après OIEau
Sens technique

Installation hydroélectrique transformant l'énergie hydraulique en énergie électrique, dont la puissance varie généralement de quelques kW à 4500 kW.

Source
d'après IFREMER

Eau stagnante

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Eau immobile dans certaines parties d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une autre formation aquatique.

Source
d'après Unesco

Eau verte

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Eau contenue dans le sol disponible pour les plantes.

Source
d'après AFB

Echange nappe rivière

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Echange d'eau dans un sens ou dans l'autre entre une nappe et un cours d'eau. Suivant le niveau de la ligne d'eau, et les saisons, la nappe alimente le cours d'eau ou est alimentée par celui-ci, notamment lors des inondations. Dans le cas de karst ces relations sont importantes et localisées.

Source
d'après AFB

Envasement

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Dépôt de fins sédiments, constitués de particules de roches et de limon ou d'argile. L'envasement est une forme de sédimentation avec de la vase. Les cours d'eau transportent quelques millions de mètres cubes de sédiments chaque année. Leur dépôt provoque l'envasement de ces cours d'eau, des canaux, et des

Source
d'après AFB et INRA

Fonte de neige

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Transformation de la neige en eau liquide.

Source
d'après Unesco

Hydraulique

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Branche de la mécanique des fluides qui traite de l'écoulement de l'eau (ou d'autres liquides) dans des conduites, canaux découverts et autres ouvrages.

Source
d'après Unesco

Hydraulique fluviale

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Branche de l'hydraulique ayant pour objet l'étude de l'écoulement des crues et la protection contre les inondations. Elle intervient dans l'étude des canaux de navigation, le calibrage des rivières pour la protection des berges, le maintien d'un chenal navigable ainsi que l'aménagement et la construction d'ouvrages hydraulique, comme les digues, les seuils.

Source
d'après Encyclopaedia universalis

Hydraulique maritime

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Branche de l'hydraulique relative au milieu marin et côtier, qui s'intéresse aux houles, aux courants, à la dispersion et la qualité des eaux, la sédimentologie, la navigabilité et la tenue des navires à poste, ou encore l'interaction houles - structures.

Source
d'après EGIS

Hydraulique souterraine

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Branche de l'hydraulique qui étudie l'écoulement gravitaire naturel (d'une nappe) ou provoqué (par drainage ou pompage, par exemple) de l'eau souterraine libre dans les milieux perméables, sous l'effet d'un gradient de charge ou de

Source
d'après OIEau

Hydrométrie

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Science qui a pour objet de mesurer les propriétés physiques de l'eau, et spécialement le débit des eaux superficielles et souterraines.

Source
d'après Dictionnaire Larousse

Hygrométrie

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Branche de la météorologie qui a pour objet de déterminer le degré d'humidité de l'air.

Source
d'après CNRTL

Limnologie

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Science qui étudie les lacs et réservoirs à ciel ouvert, y compris les phénomènes hydrologiques, en relation avec l'environnement.

Source
d'après Unesco