Rechercher un terme


Affichage des termes 1 à 25 sur un total de 82

Parc national

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Zone remarquable du territoire qui a été classée en « parc national » du fait de sa richesse naturelle exceptionnelle, du point de vue de la qualité paysagère et du patrimoine naturel, historique ou culturel. La création d'un parc national nécessite une labellisation par l'État. Il engendre généralement une réglementation spécifique de protection de la faune et de la flore.

Source
d'après OFME

Parc naturel régional (PNR)

Mis à jour le 10/10/2019
Définition
Sens commun

Un parc naturel régional est un territoire à dominante rurale reconnu au niveau national et/ou international pour sa valeur patrimoniale, culturelle et paysagère. Ainsi, l'obtention de la marque "Parc naturel régional" se fait par décret et se justifie sur certains critères. Les parcs naturels régionaux sont créés afin de mettre en place un projet concerté de développement durable fondé sur la protection et la valorisation du patrimoine naturel et culturel d’un territoire. Il y a aujourd’hui 54 Parcs naturels régionaux en France, qui représentent 15 % du territoire français, plus de 4400 communes, plus de 9,3 millions d’hectares et près de 4,1 millions d’habitants.

Source
d'après PNR

Trame verte et bleue (TVB)

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens technique

Réseau formé de continuités écologiques terrestres (trame "verte") et aquatiques (trame "bleu"), identifiées notamment par les schémas régionaux de cohérence écologique (SRCE). La trame verte et bleue (TVB) contribue à l'état de conservation favorable des habitats naturels et des espèces et au bon état écologique des masses d'eau, ainsi qu'au maintien des services que rend la biodiversité(qualité des eaux, pollinisation, prévention des inondations, amélioration du cadre de vie, etc.). Elle s'étend jusqu'à la limite transversale de la mer. La TVB constitue un outil d'aménagement durable du territoire, avec les schémas directeurs d'aménagement et de gestion des eaux (

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement

Conservatoires d'espaces naturels (CEN)

Mis à jour le 10/10/2019
Définition
Sens commun

Les conservatoires d’espaces naturels sont des associations engagées à but non lucratif "loi 1901" qui ont pour vocations la connaissance, la protection, la gestion et la valorisation des milieux naturels qui représentent un intérêt écologique, floristique, faunistique, biologique, géologique et paysager remarquable et de tous sites à valeur écologique potentielle. Pour cela, ils disposent de deux outils principaux : l’acquisition foncière ou la contractualisation. Les Conservatoires tissent des relations partenariales avec l’ensemble des acteurs de la biodiversité dans l’animation de projets de territoire et accompagnent également la mise en œuvre de politiques contractuelles. En 2019, le réseau compte 29 Conservatoires d'espaces naturels gérant un réseau cohérent et fonctionnel de 3 249 sites naturels couvrant 160 689 ha en métropole et outre-mer.

Source
d'après DREAL Nouvelle Aquitaine et réseau CEN

Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique ou floristique (ZNIEFF)

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Zone naturelle présentant un intérêt écologique, faunistique ou floristique (ZNIEFF) particulier ayant fait l'objet d'un inventaire scientifique national sous l'autorité du Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN) pour le compte du Ministère chargé de l'environnement. Deux types sont ainsi recensés : les zones de type I d'intérêt biologique remarquable, les zones de type II recouvrant les grands ensembles naturels A ce jour, l'inventaire des ZNIEFF concerne par exemple : les zones humides, cours d'eau, marais, tourbières, landes, etc.

Source
d'après AFB

Arrêté de protection de biotope (APB)

Mis à jour le 18/03/2020
Définition
Sens technique

Arrêté mis en place par le Préfet de département permettant de mettre en place des mesures visant à conserver des biotopes tels que mares, marais, marécages, landes, dunes, bosquets, haies, pelouses et toute formation naturelle peu exploitée par l’homme dans la mesure où ces biotopes sont nécessaires à la reproduction, l’alimentation, le repos, la survie des espèces protégées. L’arrêté de protection de biotope est particulièrement adaptée pour faire face à des situations d’urgence de destruction ou de modification sensible d’une zone.

Source
d'après DREAL Centre-Val de Loire

Valeur tutélaire

Mis à jour le 07/03/2019
Définition
Sens technique

Montants que le ministère chargé de l'environnement recommande d'utiliser en routine afin de chiffrer la valeur de services environnementaux non marchands rendus par les milieux aquatiques, au titre des bénéfices de préservation ou de restauration des milieux aquatiques ou des dommages liés à leur dégradation.

Source
d'après Agence de l'eau Rhône-Méditerranée et Corse

Defluoration

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Action visant à éliminer le surplus de fluor présent dans une eau, afin d'atteindre une concentration n'exposant pas à des risques sanitaires dentaire ou osseux.

Source
d'après Agence belge de développement

Dénitratation

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Action visant à éliminer les nitrates par filtration à travers une résine échangeuse d'ions.

Source
d'après Conseil général de Seine-et-Marne

Droit à l'eau

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Droit qui consiste en un approvisionnement suffisant, physiquement accessible et à un coût abordable, d'une eau salubre et de qualité acceptable pour les usages personnels et domestiques de chacun. Une quantité adéquate d'eau salubre est nécessaire pour prévenir la mortalité due à la déshydratation et pour réduire le risque de transmission de maladies d'origine hydrique ainsi que pour la consommation, la cuisine et l'hygiène personnelle et domestique.

Source
d'après CME

Eau embouteillée

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Eau regroupant les eaux de sources et les eaux minérales, chacune ayant des exigences réglementaires spécifiques définies dans le Code de la santé publique.

Source
d'après Agence régionale de santé de Bretagne

Maladie hydrique

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Maladie provoquée par l'ingestion ou le contact avec de l'eau insalubre.

Source
d'après Lenntech

Échantillon

Mis à jour le 03/02/2020
Définition
Sens commun

Fraction représentative d'un objet, d'un ensemble.

Source
d'après CNRTL
Sens réglementaire

Selon la circulaire n° 12/DE du 28 avril 2008 - Annexe IV, fraction d’un prélèvement qui est envoyé à un laboratoire afin d’en effectuer des analyses. Il peut être constitué de plusieurs flacons (1 échantillon = n flacons pour faire p analyses sur q paramètres).

Source
d'après Legifrance

Plan national santé environnement (PNSE)

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique

Plan national visant à répondre aux interrogations des Français sur les conséquences sanitaires à court et moyen terme de l'exposition à certaines pollutions de leur environnement, le PNSE doit notamment intégrer l'écotoxicologie et de l'écoépidémiologie dans les approches sanitaires classiques. Il concerne l'ensemble de la population et implique de nombreux acteurs : associations de protection…

Source
d'après Agence de l'eau Rhin-Meuse, Ministère en charge de la santé et Ministère en charge de l'environnement

Risque sanitaire comportemental

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique
Risque sanitaire associé à l'activité de baignade mais qui n'est pas directement liés à la qualité de l'eau.
Source
d'après Agence de l'eau Rhin-Meuse

Arrêté préfectoral de gestion

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens réglementaire
Décision émanant de l'autorité compétente locale (Le préfet), ayant une portée limitée dans le temps, afin de restreindre ou d'interdire l'utilisation des coquillages d'une zone, du fait d'une contamination microbiologique, phycotoxinique ou chimique ponctuelle avérée.
Source
d'après le Ministère chargé de l'agriculture et OIEau

Classement provisoire

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens réglementaire
Classement sanitaire d'une zone conchylicole, sur la base de résultats dont le nombre ne permet pas d'établir un classement pérenne, mais autorise une évaluation fiable du niveau de contamination. Le classement provisoire est remplacé par un classement pérenne dès lors que le nombre d'analyses nécessaires est disponible.
Source
d'après le Ministère chargé de l'agriculture et OIEau

Groupe réglementaire de coquillages

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique
Groupe de coquillages destinés à la consommation, défini par l'arrêté ministériel du 21 mai 1999, relatif au classement de salubrité et à la surveillance des zones de production et des zones de reparcage des coquillages vivants. Il existe 3 groupes, dans lesquels les différentes espèces ont été regroupées en fonction de leur physiologie: « GP1 », le groupe désignant les
Source
d'après le Ministère chargé de l'agriculture et OIEau

Purification

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens commun
Transfert de mollusques bivalves vivants dans des établissements disposant de bassins alimentés en eau de mer propre, dans lesquels les animaux sont placés pour toute la durée nécessaire à l'élimination ou la réduction des contaminants microbiologiques, en vue de les rendre propres à la consommation humaine.
Source
d'après le Ministère chargé de l'agriculture et OIEau

Système d'information sur les eaux de baignade

Mis à jour le 15/03/2019
Définition
Sens commun

Système d'information piloté par le ministère chargé de la santé et alimenté par ses services déconcentrées (en région et département) dédié au stockage organisé de l'information sanitaire sur la qualité des eaux de baignade (mer, plans d'eau et cours d'eau).

Source
d'après Ministère chargé de l'écologie

SISE-Eaux

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique
Système d'information du Ministère chargé de la Santé et de ses services en région et département dédié au stockage organisé de l'information sanitaire sur les eaux.
Source
d'après Ministère chargé de l'écologie

Zone de baignade

Mis à jour le 15/03/2019
Définition
Sens technique

Zone où la baignade est habituellement pratiquée par un nombre important de baigneurs, qu'elle soit aménagée ou non, et qui n'a pas fait l'objet d'une interdiction portée à la connaissance du public, conformément à la directive 76/160/CEE.

Source
d'après Ministère en charge de la santé