Rechercher un terme


Affichage des termes 1 à 21 sur un total de 21

Cétacé

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Mammifère aquatique possédant des nageoires antérieures et une nageoire caudale - la queue - horizontale. Par exemple, les baleines, les cachalots et les dauphins sont des cétacés.

Source
d'après dictionnaire Robert

Eau de mer

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Eau des océans et des mers, caractérisée par une salinité et une densité plus élevées que celles de l'eau douce.

Source
d'après Agence de l'eau Adour-Garonne

Océanographie

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Etude du milieu marin et des fonds océaniques.

Source
d'après Centre national de ressources textuelles et lexicales

Eau de ballast

Mis à jour le 27/03/2019
Définition
Sens commun

Eau contenue dans de grands réservoirs qui permettent de corriger l'assiette du bateau et l'équilibrer. Les eaux de ballast posent problème lors de la vidange (déballastage), car des espèces vivant dans une partie du monde sont rejetées dans une autre zone, créant ainsi des perturbations écologiques. Avec la croissance des échanges internationaux, et tout particulièrement celle du transport maritime transocéanique, des problèmes apparaissent du fait de cet apport d'organismes vivants étrangers à l'environnement local. Désormais, des systèmes de traitement biologique et chimiques doivent traiter ces volumes d'eau, afin de limiter l'échange d'espèces invasives.

Source
d'après ASTEE

Hydrolienne

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Turbine immergée qui utilise l'énergie des courants marins, et parfois fluviaux, pour produire de l'électricité.

Source
d'après CELF

Amphidrome

Mis à jour le 08/07/2019
Définition
Sens commun

Se dit des poissons qui migrent des eaux fluviales vers la mer ou inversement, une ou plusieurs fois au cours de leur vie. On distingue les espèces anadromes qui remontent les fleuves pour s'y reproduire et les espèces catadromes qui vivent le plus souvent en eau douce et vont se reproduire en mer.

Source
d'après dictionnaire Larousse et OIEau

Echinoderme

Mis à jour le 05/03/2019
Définition
Sens commun

Animal marin caractérisé par une symétrie radiaire d'ordre cinq, protégé, selon les espèces, par des spicules calcaires ou plaques calcifiées plus ou moins développés. Les échinodermes regroupent les astéries (étoiles de mer), les crinoïdes (lys de mer), les oursins, les holothuries (bêches de mer ou concombres de mer) et les ophiures. Ils sont pourvus de « pieds » tubulaires et sont capables de se déplacer (très) lentement.

Source
d'après le Ministère chargé de l'agriculture et OIEau

Vague

Mis à jour le 05/03/2019
Définition
Sens commun

Oscillation périodique du niveau de la mer. La vague se manifeste de façon épisodique, en fonction des inégalités de pression et de la friction du vent que ces différences de pression génèrent. Les vagues (ou clapot), formées par le vent local, sont très aléatoires et, de ce fait, leur action en moyenne sur le rivage est négligeable.

Source
d'après Agence de l'eau Rhône-Méditerranée et Corse

Large

Mis à jour le 05/03/2019
Définition
Sens commun

Partie de la mer sur laquelle on ne dispose plus de repères à terre.

Source
d'après Ifremer

Mer

Mis à jour le 05/03/2019
Définition
Sens commun

Ensemble des eaux salées recouvrant la partie immergée de la Terre. S'oppose a terre. Les étendues d'eau fermées, même salées, situées à l'intérieur des terres (mer Caspienne, mer Morte, mer d'Aral) ne sont pas considérées, malgré leur nom, comme faisant partie de la mer.

Source
d'après Organisation Hydrographique Internationale

Océan

Mis à jour le 05/03/2019
Définition
Sens technique

Au sens hydrologique, pellicule d'eau qui recouvre une partie du globe terrestre. Au sens géophysique, désigne les régions où cette pellicule d'eau épaisse de plusieurs kilomètres recouvre des régions où la croûte terrestre est formée de basaltes ou de matériaux apparentés et non pas de matériaux continentaux (granites...). Les mers épicontinentales ne font donc pas partie de l'océan au sens géophysique du terme.

Source
d'après Ifremer

Courant marin

Mis à jour le 05/03/2019
Définition
Sens commun

Déplacement d'une masse d'eau océanique.

Source
d'après IFREMER

Zone de rejet végétalisée (ZRV)

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens technique

Espace aménagé entre la station de traitement des eaux usées et le milieu récepteur des rejets des eaux usées traitées (il ne fait pas partie de la station de traitement des eaux usées). Les zones de rejet végétalisées (ZRV) se caractérisent par l'utilisation des végétaux (le plus souvent aquatiques mais éventuellement aussi terrestres) et leur implantation, à proximité de la station d'épuration, dans l'espace restant disponible après la construction de cette dernière. La ZRV n'est pas une zone humide dans la mesure où il n'y a pas de « présence prolongée d'eau d…

Source
d'après AFB et Irstea

Compensation écologique

Mis à jour le 07/03/2019
Définition
Sens commun

Ensemble d'actions en faveur de l'environnement permettant de contrebalancer les dommages, causés par la réalisation d'un projet, qui n'ont pu être évités ou limités. La compensation écologique peut consister en la protection d'espaces naturels, la restauration, la valorisation ou la gestion dans la durée d'habitats naturels.

Source
d'après CELF

Génie de l'environnement

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Ensemble des connaissances scientifiques, techniques et pratiques permettant de comprendre et d'améliorer les interactions entre les êtres humains et les milieux naturels.

Source
d'après CELF

Génie écologique

Mis à jour le 02/04/2019
Définition
Sens commun

Conduite de projets qui, dans sa mise en oeuvre et son suivi, applique les principes du génie écologique et favorise la résilience des écosystèmes. Le génie écologique permet notamment la reconstitution de milieux naturels, la restauration de milieux dégradés et l'optimisation de fonctions assurées par les écosystèmes.

Source
d'après Centre de ressources Génie écologique

Ingénierie écologique

Mis à jour le 02/04/2019
Définition
Sens commun

Ensemble des connaissances scientifiques, des techniques et des pratiques qui prend en compte les mécanismes écologiques, appliqué à la gestion de ressources, à la conception et à la réalisation d’aménagements ou d’équipements, et qui est propre à assurer la protection de l’environnement.

Source
d'après Centre de ressources Génie écologique

Résilience

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Capacité d'un écosystème à résister et à survivre à des altérations ou à des perturbations affectant sa structure ou son fonctionnement, et à trouver, à terme, un nouvel équilibre.

Source
d'après CELF

Ecosystème

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Ensemble des êtres vivants (la biocénose), des éléments non vivants et des conditions climatiques et géologiques (le biotope) qui sont liés et interagissent entre eux et qui constitue une unité fonctionnelle de base en écologie. L'écosystème d'un milieu aquatique est décrit généralement par : les êtres vivants qui en font partie, la nature du lit et des berges, les caractéristiques du bassin versant, le régime hydraulique, et la physico-chimie de l'eau.

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement et AFB

Restauration

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Action consistant à favoriser le retour à l'état antérieur d'un écosystème dégradé par abandon ou contrôle raisonné de l'action anthropique.

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement et AFB

Association Française de Normalisation (AFNOR)

Mis à jour le 10/10/2019
Définition
Sens commun

L'Association Française de Normalisation est une association régie par la loi de 1901, reconnue d'utilité publique, composée de près de 2 500 entreprises adhérentes. Sa mission est d'animer et de coordonner le processus d'élaboration des normes et de promouvoir leur application. L'AFNOR est le noyau central du système français de normalisation.

Source
d'après l'Organisation internationale de normalisation