Rechercher un terme


Affichage des termes 1 à 9 sur un total de 9

Zone de rejet végétalisée (ZRV)

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens technique

Espace aménagé entre la station de traitement des eaux usées et le milieu récepteur des rejets des eaux usées traitées (il ne fait pas partie de la station de traitement des eaux usées). Les zones de rejet végétalisées (ZRV) se caractérisent par l'utilisation des végétaux (le plus souvent aquatiques mais éventuellement aussi terrestres) et leur implantation, à proximité de la station d'épuration, dans l'espace restant disponible après la construction de cette dernière. La ZRV n'est pas une zone humide dans la mesure où il n'y a pas de « présence prolongée d'eau d…

Source
d'après AFB et Irstea

Compensation écologique

Mis à jour le 07/03/2019
Définition
Sens commun

Ensemble d'actions en faveur de l'environnement permettant de contrebalancer les dommages, causés par la réalisation d'un projet, qui n'ont pu être évités ou limités. La compensation écologique peut consister en la protection d'espaces naturels, la restauration, la valorisation ou la gestion dans la durée d'habitats naturels.

Source
d'après CELF

Génie de l'environnement

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Ensemble des connaissances scientifiques, techniques et pratiques permettant de comprendre et d'améliorer les interactions entre les êtres humains et les milieux naturels.

Source
d'après CELF

Génie écologique

Mis à jour le 02/04/2019
Définition
Sens commun

Conduite de projets qui, dans sa mise en oeuvre et son suivi, applique les principes du génie écologique et favorise la résilience des écosystèmes. Le génie écologique permet notamment la reconstitution de milieux naturels, la restauration de milieux dégradés et l'optimisation de fonctions assurées par les écosystèmes.

Source
d'après Centre de ressources Génie écologique

Ingénierie écologique

Mis à jour le 02/04/2019
Définition
Sens commun

Ensemble des connaissances scientifiques, des techniques et des pratiques qui prend en compte les mécanismes écologiques, appliqué à la gestion de ressources, à la conception et à la réalisation d’aménagements ou d’équipements, et qui est propre à assurer la protection de l’environnement.

Source
d'après Centre de ressources Génie écologique

Résilience

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Capacité d'un écosystème à résister et à survivre à des altérations ou à des perturbations affectant sa structure ou son fonctionnement, et à trouver, à terme, un nouvel équilibre.

Source
d'après CELF

Ecosystème

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Ensemble des êtres vivants (la biocénose), des éléments non vivants et des conditions climatiques et géologiques (le biotope) qui sont liés et interagissent entre eux et qui constitue une unité fonctionnelle de base en écologie. L'écosystème d'un milieu aquatique est décrit généralement par : les êtres vivants qui en font partie, la nature du lit et des berges, les caractéristiques du bassin versant, le régime hydraulique, et la physico-chimie de l'eau.

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement et AFB

Restauration

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Action consistant à favoriser le retour à l'état antérieur d'un écosystème dégradé par abandon ou contrôle raisonné de l'action anthropique.

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement et AFB

Association Française de Normalisation (AFNOR)

Mis à jour le 10/10/2019
Définition
Sens commun

L'Association Française de Normalisation est une association régie par la loi de 1901, reconnue d'utilité publique, composée de près de 2 500 entreprises adhérentes. Sa mission est d'animer et de coordonner le processus d'élaboration des normes et de promouvoir leur application. L'AFNOR est le noyau central du système français de normalisation.

Source
d'après l'Organisation internationale de normalisation