Rechercher un terme


Affichage des termes 1 à 25 sur un total de 167

Ballast

Mis à jour le 25/02/2019
Définition
Sens commun

Réservoir dont le remplissage permet d'optimiser la navigation des bateaux.

Source
d'après OIEau

Convention d'Oslo

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Convention internationale signée en 1972, visant la prévention de la pollution marine par les opérations d'immersions de déchets en mer effectuées par les navires et les aéronefs. La Commission d'Oslo était chargée d'administrer la Convention d'Oslo ; à partir de 1992, elle est réunie avec la Commission de Paris sous une même

Source
d'après Commission OSPAR

Convention de Barcelone

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Convention internationale signée en 1976 et amendée en 1995, visant à protéger l'environnement marin et côtier de la Méditerranée, tout en encourageant des plans régionaux et nationaux contribuant au développement durable.

Source
d'après Union européenne

Convention de Londres

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Convention internationale signée en 1972 et entrée en vigueur en 1975, visant la prévention de la pollution des mers résultant de l'immersion de déchets.

Source
d'après Ministère chargé de l'agriculture

Delta

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Type d'embouchure fluviale caractérisé par un fort alluvionnement à une altitude très proche de celle de la surface de l'eau et formant à l'état naturel une plaine marécageuse.

Source
d'après Ifremer

Dune

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Formation sableuse d'origine éolienne littorale. La dune joue un rôle important pour la protection des côtes basses.

Source
d'après Ifremer

Fjord

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Partie d'une ancienne vallée glaciaire envahie par la mer.

Source
d'après Ifremer

Hydraulique maritime

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Branche de l'hydraulique relative au milieu marin et côtier, qui s'intéresse aux houles, aux courants, à la dispersion et la qualité des eaux, la sédimentologie, la navigabilité et la tenue des navires à poste, ou encore l'interaction houles - structures.

Source
d'après EGIS

Repeuplement piscicole

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Pratique d'introduction de poissons d'élevage dans un cours d'eau, le plus souvent dulcicole, afin d'enrichir l'offre en poissons pour les pratiquants de la pêche de loisir, de la pêche professionnelle ou parfois dans le cadre de la conservation d'une espèce menacée.

Source
d'après OIEau

Hydrodynamique

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Branche de la mécanique des fluides qui concerne les mouvements des fluides, qu'ils soient liquides ou gazeux. L'hydrodynamique s'intéresse aux propriétés des fluides, notamment la vitesse, la viscosité, la densité, la pression et la température, en fonction de l'espace et du temps.

Source
d'après Larousse

Rejet en mer

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Déversement d'effluents ou de polluants en mer.

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement

Algue verte

Mis à jour le 27/02/2019
Définition
Sens commun

Végétal chlorophyllien aquatique ou des lieux humides, n'ayant ni feuilles, ni racines, ni vaisseaux, ni fleurs, ni graines, dont les principaux pigments photosynthétiques sont les chlorophylles a et b. Comme leur nom l'indique, elles sont généralement de couleur verte.

Source
d’après dictionnaire Larousse
Sens technique

Phylum d’algues dont le pigment majeur parfois exclusif est la chlorophylle β, associée au carotène et à la xanthophylle. Leurs seuls organes reproducteurs sont des sporocystes et des gamétocystes. Leur plastes élaborent de l’amidon comme chez les Phanérogames. Il comprend trois classes : les Chlorophycées, les Zygophycées et les Charophycées.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique des sciences de la nature et de la biodiversité

Bloom algal

Mis à jour le 21/09/2020
Définition
Sens commun

Phénomène de prolifération exceptionnelle d'algues.

Source
d’après Ifremer

Loi n° 2004-338 du 21 avril 2004 portant transposition de la directive 2000/60/ CE du Parlement européen et du Conseil du 23 octobre 2000 établissant un cadre pour une politique communautaire dans le domaine de l'eau

Mis à jour le 28/04/2021
Définition
Sens réglementaire

Loi de transposition de la directive-cadre sur l'eau de 2000 (DCE), qui harmonise la réglementation européenne en matière de gestion de l'eau et instaure l'obligation de protéger et restaurer la qualité des eaux et des milieux aquatiques dans l'ensemble de l'Union européenne. Des objectifs environnementaux doivent ainsi être fixés pour tous les milieux aquatiques (rivières, lacs, eaux littorales - eaux côtières et de transition - et souterraines) à l'horizon 2015 : l'atteinte du bon état* des eaux, la non détérioration des ressources et la réduction ou la suppression des rejets de substances dangereuses. La nouveauté de la notion de « bon état » repose désormais sur le bon fonctionnement des milieux aquatiques prenant en compte l'ensemble des compartiments constitutifs des milieux : l'eau, la faune, la flore et les habitats.

Source
d'après OFB, Légifrance et OiEau

Schorre

Mis à jour le 12/09/2019
Définition
Sens commun

Partie haute de l'estran sur laquelle se développe une végétation herbacée, submergée seulement lors des marées hautes des grandes marées. Les prés salés sont un exemple de schorre.

Source
d'après dictionnaire Robert
Sens technique

Zone côtière correspondant à la partie supérieure de l'étage médiolittoral et à la partie inférieure de l'étage infralittoral. Le schorre est généralement vaseux et colonisé par les plantes halophiles. Il n'est recouvert qu'aux grandes marées.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2017

Côte

Mis à jour le 04/12/2018
Définition
Sens commun

Entité géomorphologique marquant la limite entre les continents et les océans.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2017

Cordon littoral

Mis à jour le 04/12/2018
Définition
Sens commun

Cordon sédimentaire principalement construit par l'action de la houle en bordure ou à proximité de la côte, à laquelle il est le plus souvent rattaché par une extrémité. Il sépare la mer d'un espace côtier plus calme et abrité des vagues, de type lagune.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2017 et OIEau

Grau

Mis à jour le 04/12/2018
Définition
Sens commun

Ouverture par laquelle une lagune communique avec la mer.

Source
d'après OIEau

Engraissement côtier

Mis à jour le 04/12/2018
Définition
Sens commun

Processus par lequel la rive gagne sur la mer par accumulation de sédiments (le sable, en particulier), leur volume excédant la capacité des vagues et des courants à les déplacer.

Source
d'après OIEau

Etage infralittoral

Mis à jour le 04/12/2018
Définition
Sens commun

Partie du littoral jamais découverte par la mer. Elle s'étend depuis la zone de balancement des marées vers le large, jusqu'à ce que la profondeur de l'eau devienne trop importante pour permettre la pénétration de la lumière.

Source
d'après OIEau
Sens technique

Espace compris entre la limite de marée la plus basse (basse mer de vives eaux) et la limite compatible avec la vie des plantes à fleur marines et des algues pluricellulaires, à environ quelques dizaines de mètres de profondeur. Cet étage est colonisé par des organismes qui exigent une immersion continue.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2017

Slikke

Mis à jour le 04/11/2019
Définition
Sens technique

Partie des écosystèmes littoraux située dans la zone de balancement des marées et constituée de vasières nues découvertes à marée basse.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2017 et OIEau

Solutions fondées sur la nature (SfN)

Mis à jour le 21/09/2020
Définition
Sens commun

Les Solutions fondées sur la Nature (SfN) sont les actions qui s’appuient sur les écosystèmes afin de relever les défis globaux comme la lutte contre les changements climatiques, la gestion des risques naturels (inondations, sécheresse, submersion marine), la santé, l’accès à l’eau, la sécurité alimentaire…

Les SfN visent à protéger, restaurer et gérer de manière durable les écosystèmes : la préservation des forêts, les rivières en bon état, la restauration et  le fonctionnement des zones humides, tout concourt à agir au plus près du terrain (actions locales pour un objectif global). Il est impératif que la société adopte une combinaison de solutions inspirées par la  nature, dérivées de la nature et fondées sur la nature : Il s'agit bien d'intérêt mutuel. La nature y gagne, et les territoires qui prennent ainsi soin des cycles naturels, du bon état des milieux ont aussi tout à y gagner.

En effet, des écosystèmes sains, résilients, fonctionnels et diversifiés fournissent de nombreux services écosystémiques et permettent donc le développement de solutions au bénéfice de nos sociétés et de la biodiversité, dans le cadre des changements globaux.

Source
d'après UICN, FNE

Directive Conservation des oiseaux sauvages

Mis à jour le 06/01/2021
Définition
Sens réglementaire

Directive 2009/147/CE du Parlement européen et du Conseil du 30 novembre 2009 concernant la conservation des oiseaux sauvages. Elle vise la conservation de tous les oiseaux sauvages dans l’Union européenne (UE) en fixant des règles pour leur protection, leur conservation, leur gestion et leur régulation. Elle s’applique aux oiseaux ainsi qu’à leurs œufs, à leurs nids et à leurs habitats. Elle codifie la directive adoptée initialement en 1979 (directive 79/409/CEE).
La directive 2009/147/CE a été modifiée en 2019 par le règlement (UE) 2019/1010, lequel simplifie, tout en s’y conformant, les obligations de déclaration dans le domaine du droit de l’environnement.

Source
d'après Eur-lex

Politique maritime intégrée (PMI)

Mis à jour le 12/01/2021
Définition
Sens réglementaire

Politique de l’Union dont l’objectif est de favoriser une prise de décision coordonnée et cohérente pour optimiser le développement durable, la croissance économique et la cohésion sociale des États membres, notamment des régions côtières, insulaires et ultrapériphériques de l’Union, ainsi que des secteurs maritimes, grâce à des politiques cohérentes dans le domaine maritime et à la coopération internationale en la matière. (cf. Directive cadre pour la planification de l'espace maritime -DCPEM)

Source
d'après Eur-lex

Système d'information sur le milieu marin (SIMM)

Mis à jour le 15/01/2021
Définition
Sens commun

Système d’information de l’État. Il repose sur les systèmes de données publiques qui rassemblent des données relatives au milieu marin dans les espaces maritimes français.

Le système d'information sur le milieu marin (SIMM) a pour objectif de faciliter le partage et la diffusion des données sur le milieu marin. Pour cela, il s’appuie sur les banques de données et les systèmes d’information déjà organisés sur ce domaine, et en crée de nouveaux. Le SIMM fédère les acteurs des données publiques sur le milieu marin (services de l’Etat, établissements publics, etc.).

Source
d'après OFB, service "milieumarinFrance"
Sens technique

Système d’information de l’État. Il est l’un des trois systèmes fédérateurs au niveau national (avec le système d’information sur l’eau et celui sur la biodiversité).

Il sert à la prise en compte des grands enjeux écologiques du développement durable sur le milieu marin, notamment le changement climatique, la perte accélérée de biodiversité, la raréfaction des ressources, la multiplication des risques sanitaires, alimentaires et naturels, la régulation des usages et de leurs impacts sur les milieux marins.

Le SIMM a un rôle essentiel pour rendre compte à l’Union Européenne de la mise en œuvre de plusieurs politiques publiques, comme la Directive Cadre « Stratégie pour le Milieu Marin » (DCSMM) et la Directive Cadre « Planification de l’Espace Maritime » (DCPEM).

Dans le cadre du SIMM,

Source
d'après OFB, service "milieumarinFrance"