Rechercher un terme


Affichage des termes 1 à 25 sur un total de 90

Service public d'eau et d'assainissement (SPEA)

Mis à jour le 15/03/2019
Définition
Sens technique

Service public de la responsabilité des communes qui a pour mission d'acheminer l'eau potable jusqu'au robinet du consommateur puis de collecter et de traiter les eaux usées et les eaux pluviales avant leur retour au milieu naturel. Les 30 000 services publics d'eau et d'assainissement français sont également en charge des relations avec le consommateur : informations, gestion des demandes, facturation... Le service « eau potable » comprend le prélèvement d'eau dans le milieu naturel, sa potabilisation et sa distribution.

Service public de la responsabilité des communes qui a pour mission d…

Source
d'après Ministère en charge de l'environnement, Ministère en charge de la santé et AFB

Autorisation de rejet

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Acte administratif décidé par la collectivité propriétaire d'un ouvrage d'assainissement, visant à autoriser un rejet d'eau exceptionnel. Cette autorisation est obligatoire pour tout raccordement d'un effluent industriel sur un réseau d'assainissement collectif. Elle fixe obligatoirement les caractéristiques que doivent respecter les effluents, la durée d'autorisation et les modalités de surveillance.

Source
d'après Agence de l'eau Adour-Garonne

Bassin de pollution

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Bassin d'orage destiné à retenir la pollution des premières eaux lors d'épisodes de fortes pluies.

Source
d'après FNDAE

Bassin de retenue

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Bassin d'orage permettant le stockage temporaire des eaux de ruissellement afin de protéger les habitations et infrastructures lors d'épisodes de fortes pluies.

Source
d'après SIARE

Boue activée

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Biomasse de microorganismes destinée à épurer les eaux usées de leurs polluants (essentiellement les matières organiques). Les microorganismes sont libres, en suspension dans les eaux usées contenues dans un bassin d'aération et se nourrissent des matières polluantes. La séparation des boues activées et de l'eau se fait ensuite dans un clarificateur : une partie des boues est réinjectée dans les bassins d'aération tandis que l'autre (correspondant à l'augmentation du stock) est évacuée.

Source
d'après FNDAE

Boue digérée

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Boue issue d'une étape de stabilisation biologique, c'est-à-dire de dégradation de la matière organique contenue dans les déchets, par voie anaérobie (sans présence de dioxygène) dans un digesteur.

Source
d'après OIEau

Boue fraîche

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Boue d'épuration issue de traitement par décantation.

Source
d'après CD2E

Boue hydroxyde

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Sédiment issu du traitement physico-chimique des eaux usées industrielles. Les boues hydroxydes, générées par les opérations de traitement de surface des pièces métalliques, sont considérées dangereuses.

Source
d'après ORDIMIP

Boue primaire

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Boue riches en matière minérale provenant du traitement de décantation simple des eaux usées.

Source
d'après OIEau

Champ d'épandage

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Zone recevant, par un réseau de canalisations enterrées, les eaux clarifiées sortant d'une fosse toutes-eaux et présentant des conditions favorables à l'épuration et l'évacuation des eaux épurées vers les couches plus profondes du sous-sol.

Source
d'après Alpes Géo Conseil

Compostage de boue

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Procédé de stabilisation biologique aérobie (sans présence de dioxygène) des boues d'épuration.

Source
d'après Ademe

Conditionnement de boue

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Modification des caractéristiques des boues d'épuration par des procédés physiques ou chimiques pour faciliter la séparation des phases solides et liquides.

Source
d'après Recyconsult

Contrat d'assainissement

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Contrat pluriannuel signé entre différents acteurs (une collectivité, un syndicat de traitement des eaux usées, une agence de l'eau, etc.) permettant de préciser la nature, le coût et la durée des travaux programmés dans le domaine de l'assainissement, afin de répondre à des impératifs techniques et financiers dans la durée.

Source
d'après SIVOM région mulhousienne

Décantation de boue

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Etape de séparation des boues actives et de l'eau épurée effectuée par sédimentation dans un clarificateur ou un décanteur secondaire. La bonne décantabilité des boues est primordiale pour l'efficacité et la fiabilité de l'épuration.

Source
d'après FNDAE

Disque biologique

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Procédé d'épuration biologique à culture, fixée sur support mobile. LCes disques biologiques, généralement en polystyrène, mesurent 2 à 3 m de diamètre et tournent autour d'un axe horizontal en étant partiellement immergés. Les boues, très putrescibles, produites par ce système sont éliminées par un décanteur secondaire.

Source
d’après Recyconsult

Epaississement de boue

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Augmentation de la teneur en matière sèche des boues sans modifier le caractère liquide de la boue. L'épaississement de boue peut se faire simplement par voie gravitaire dans un concentrateur ou par des moyens mécaniques (égouttage, flottation ou centrifugation).

Source
d'après Ademe

Epandage d'eau usée

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Action consistant à répandre des eaux usées chargées en matière organique sur une surface, de manière à les épurer par percolation dans le sol tout en alimentant les sols pauvres en matières organiques.

Source
d'après Ifremer

Biofiltration

Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Technique biologique utilisé pour le traitement des eaux polluées. Ce procédé consiste à forcer le passage des eaux polluées au travers d'un biofiltre, matériau granulaire sur lequel sont fixés des micro-organismes épurateurs.

Source
d'après Dictionnaire Environnement

Filtre planté

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Dispositif permettant d'assurer l'épuration des eaux usées par des plantes, le plus souvent des roseaux. Le principe, dénommé « phyto épuration », consiste à faire circuler les eaux brutes à travers des plantes sub-aquatiques, dont les racines présentent un fort pouvoir épuratoire.

Source
d'après OIEau

Flottation de boue

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Procédé de séparation des boues fondé sur des différences d'hydrophobicité des surfaces des particules à séparer. La flottation de boue est par exemple utilisée en minéralurgie pour séparer des minéraux entre eux et dans le traitement des eaux usées pour éliminer les graisses.

Source
d'après Ademe

Lagunage

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Procédé d'épuration naturel, qui consiste à faire transiter les eaux usées dans des bassins, afin de laisser le temps à la végétation aquatique d'exercer son rôle d'agent épurant, avant de la restituer au milieu naturel. En effet, les plantes aquatiques servent d'hôtes à des colonies bactériennes capables d'éliminer des éléments polluants tels que les nitrates, les phosphates, etc.

Source
d’après OIEau

Lit bactérien

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Procédé d'épuration biologique dans lequel la biomasse bactérienne épuratrice repose sur un support inerte, le garnissage, où elle forme des biofilms. Les eaux usées sont réparties uniformément à la surface du lit et ruissellent par gravité au sein des porosités du garnissage. Les bactéries présentes assurent ainsi la dégradation de la pollution carbonée et partiellement celle de la pollution azotée. La circulation de l'air s'effectue naturellement et apporte l'oxygène nécessaire aux bactéries pour dégrader la pollution.

Source
d'après Conseil Général de Seine-et-Marne