Rechercher un terme


Affichage des termes 1 à 25 sur un total de 522

Prélèvement d'eau

Mis à jour le 15/03/2019
Définition
Sens commun

Extraction d'eau d'une source souterraine ou de surface, de manière permanente ou temporaire, et transportée à son lieu d'usage. Les prélèvements d'eau regroupent l'ensemble des prélèvements liés aux activités générées par l'agriculture, l'industrie (y compris de l'énergie), l'alimentation en eau potable, ou autre (source d'eau minérale autorisée, production de neige artificielle, etc.).

Source
d'après AFB, OIEau, SOeS et OCDE

Colonne d'eau

Mis à jour le 04/12/2018
Définition
Sens commun

Volume d'eau compris entre le fond et la surface d'une mer, d'un océan, d'une rivière ou d'un lac.

Source
d'après OIEau
Sens technique

Concept utilisé en écologie des milieux aquatiques et marins pour décrire les caractéristiques physiques (température, salinité, pénétration de la lumière) et chimiques (pH, teneur en oxygène dissous, sels nutritifs, métaux traces...) de l'eau de mer, à différentes profondeurs, pour un point géographique donné. La colonne d'eau s'étend de la surface de l'eau jusqu'au fond des cours d'eau, des plans d'eau ou des océans.

Source
d'après IFREMER

Biote

Mis à jour le 25/02/2019
Définition
Sens commun

Ensemble de la faune et de la flore vivant dans une région donnée et pendant une période de temps donnée.

Source
D'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2017 et Oieau

Réseau trophique

Mis à jour le 25/02/2019
Définition
Sens commun

Ensemble de végétaux et d’animaux ayant un lien trophique (de nourriture). À la base se trouvent les végétaux photosynthétiques produisant de la matière organique. Cette matière organique est consommée par les animaux herbivores. Ceux-ci sont à leur tour la proie des carnivores. Les détritivores interviennent à tous les niveaux pour recycler la matière organique.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature
Sens technique

Ensemble des relations trophiques existant à l’intérieur d’une biocénose entre les diverses catégories écologiques d’êtres vivants constituant cette dernière : les producteurs, les consommateurs animaux et les décomposeurs. Un réseau trophique peut aussi se définir comme la résultante de la totalité des chaînes alimentaires unissant les diverses populations des espèces que comporte une biocénose. Dans les écosystèmes aquatiques, on distingue usuellement des réseaux trophiques benthiques, qui concernent l’interface eau-sédiments tant des biotopes dulçaquicoles que marins et les réseaux trophiques pélagiques propres aux eaux libres des océans ainsi que celles de la zone limnétique des lacs.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique des sciences de la nature et de la biodiversité

Biomarqueur

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Paramètre biologique mesurable, indicateur d'un processus biologique et pouvant mettre en évidence l'exposition ou les effets d'un contaminant. Les biomarqueurs sont utilisés pour établir des diagnostics environnementaux ou sanitaires.

Source
d'après IRSTEA

Barrage de navigation

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Ouvrage destiné à assurer un niveau d'eau suffisant et relativement horizontal pour permettre la navigation. Il peut être fixe ou mobile.

Source
d'après VNF

Adoucissement de l'eau

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Technique visant à éliminer les minéraux à l'origine de la dureté de l'eau, en particulier le calcium et le magnésium.

Source
d'après OIEau
Sens technique

Technique consistant à échanger les ions calcium et magnésium, peu solubles et qui réagiraient avec les carbonates de l'eau pour former du calcaire, contre les ions sodium qui sont parfaitement solubles dans l'eau. Cette opération est nommée "échange ionique".

Source
d'après UAE

Aération de l'eau

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Mise en contact d'eau et d'air afin d'éliminer de l'eau certains gaz dissous (notamment responsables de mauvaises odeurs) et d'y introduire du dioxygène permettant d'oxyder certains composés tels que le fer et le manganèse (afin de prévenir la corrosion).

Source
d'après OMS

Aire d'alimentation de captage (AAC)

Mis à jour le 04/11/2019
Définition
Sens commun

Ensemble des surfaces contribuant à l'alimentation du captage ou, autrement dit, ensemble des surfaces où toute goutte d'eau tombée au sol est susceptible de parvenir jusqu'au captage, quel que soit le mode de transfert mis en jeu.

Source
d'après Brgm

Alevin

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Jeune poisson vivant sur ses réserves (issues de l'oeuf) ou n'ayant pas encore acquis sa forme adulte.

Source
d'après dictionnaire Larousse

Alevinage

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Repeuplement d'eau douce par introduction d'alevins, pratiqué par l'homme en vue d'activité de pêche ou de pisciculture.

Source
d'après dictionnaire Larousse

Algue

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Végétal chlorophyllien aquatique ou des milieux humides, n'ayant ni feuilles, ni racines, ni vaisseaux, ni fleurs, ni graines, tel que le fucus ou la spirogyre. (Les algues forment un embranchement du règne végétal.)

Source
d'après dictionnaire Larousse
Sens technique

Végétaux aquatiques chlorophylliens représentés soit par des organismes unicellulaires (algues phytoplanctoniques) soit par des organismes pluricellulaires, souvent de grande taille (cas des Fucus, des Laminaires et des Macrocystis par exemple), pourvues de cystes qui interviennent dans leurs divers processus reproducteurs. Au plan morphologique, on distingue les micro-algues, unicellulaires, isolées ou parfois groupées en colonies – filamenteuses ou non – et les macro-algues aussi dénommées algues macrophytiques ou macrophytes.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique des sciences de la nature et de la biodiversité

Ammonification

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Seconde phase de la minéralisation bactérienne des débris organiques du sol, transformant les acides aminés (qui proviennent de la dégradation des protéines) en sels ammoniacaux aptes à subir la nitrification. (l'ammonification est donc une phase importante du cycle biochimique de l'azote.)

Source
d'après dictionnaire Larousse

Amphibien

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Animal vertébré qui a la particularité de commencer sa vie dans l'eau. A la naissance, un amphibien respire par ses branchies, comme un poisson. Devenu adulte, il est désormais doté de poumons par lesquels il peut respirer l'air librement, mais il continue d'absorber l'essentiel de l'oxygène dont il a besoin par la peau.

Source
d'après OAFS

Annonce de crue

Mis à jour le 08/04/2020
Définition
Sens commun

Avertissement diffusé à l'avance par les services de prévision des crues départementaux. En cas d'alerte pluviométrique ou hydrologique, une annonce de crue est en effet adressée au Préfet, qui met alors en alerte les maires des bassins versants concernés.

Source
d'après OFB
Sens technique

Avertissement diffusé à l'avance par un service spécial de l'État (service de prévision des crues : SPC). En cas d'alerte pluviométrique ou hydrologique (déclenchement sur dépassement de seuils), le service de prévision des crues propose au Préfet la mise en alerte des maires des bassins versants concernés. Au fur et à mesure d'une crue à débordement grave, le service d'annonce des crues diffuse, à l'intention des préfets et des maires, des bulletins de situation hydrologique et d'information sur l'évolution des hauteurs d'eau. En 1994, 54 services d'annonce des crues surveillent en France 16.000 km de cours d'eau à l'aide de réseaux de…

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement et OFB

Bactéricide

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Substance capable de détruire les bactéries.

Source
d'après OIEau

Barrage à aiguille

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Barrage constitué d'une succession de fermettes (charpentes métalliques pliables) reliées par une passerelle et supportant chacune une partie mobile - l'aiguille - pouvant être levée ou baissée.

Source
d'après VNF

Barrage en terre

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Massif de terre construit en travers du lit d'un cours d'eau pour créer une retenue d'eau. C'est le type de barrage le plus simple et le plus ancien. Ses pentes doivent être suffisamment douce pour assurer la stabilité et la terre doit être suffisamment imperméable (par exemple, de l'argile).

Source
d'après Comité français des barrages et réservoirs

Barrage hydroélectrique

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Ouvrage construit sur un cours d'eau et destiné à créer une retenue d'eau pour assurer une production constante d'électricité. L'eau accumulée dans le réservoir est acheminée par des conduites à l'usine de production électrique.

Source
d'après Comité français des barrages et réservoirs

Barrage poids

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Barrage plutôt ancien, constitué d'un bloc de matériau solide (béton ou maçonnerie) suffisamment lourd pour résister à la pression exercé par l'eau.

Source
d'après Comité français des barrages et réservoirs

Barrage réservoir

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Ouvrage permettant le stockage d'eau pour le soutien d'étiage ou l'alimentation des canaux.

Source
d'après VNF

Barrage souterrain

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens commun

Ouvrage de rétention des eaux dans le sous-sol.

Source
d'après OIEau

Barrage voute

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Barrage de conception complexe, fin, résistant à la pression de l'eau en s'arc-boutant sur les flancs rocheux d'une vallée. Les barrages voute sont particulièrement adaptés aux vallées étroites.

Source
d'après Comité français des barrages et réservoirs

Bilan hydrique

Mis à jour le 13/04/2021
Définition
Sens technique

Relation entre les flux d'eau entrants (par exemple, des précipitations, des ruissellements, des remontées capillaires) et sortants (par exemple par transpiration ou évaporation) d'un système considéré sur un intervalle de temps donné, qui donne la variation du stock d'eau. Le bilan hydrique permet de connaitre l'état de la réserve en eau du sol, potentiellement utilisable pour différents usages …

Source
d'après INRAe et Chambre régionale d'agriculture Nouvelle-Aquitaine

Bilan hydrologique

Mis à jour le 13/04/2021
Définition
Sens technique

Bilan d'évolution des ressources en eau (les débits des cours d'eau, le niveau de nappes, les pluies efficaces) d'un territoire (par exemple un bassin versant) basé sur des différentes formes de transfert de la lame d'eau tombée soit par évapotranspiration, écoulement, infiltration et alimentation des nappes souterraines.

C'est l'aspect comptable du terme bilan qui prévaut en hydrologie, que ce soit au niveau des bilans hydriques ou hydrologiques , deux termes qui sont trop souvent confondus. Le bilan hydrologique se situe à l'échelle du bassin versant (quelle que soit sa taille), considéré comme un système fermé, dont on peut résoudre l'équation de base :

P = Q + ETR + DR

Equation valable à n'importe quel intervalle de temps, mais qui n'a d'intérêt qu'utilisée dans un intervalle ayant une signification hydrologique (année hydrologique  ; épisode de crue ; saison hydrologique...).

P désignant la hauteur d'eau précipitée sur le bassin versant, Q la lame d'eau écoulée par le réseau hydrographique, ETR la tranche d'eau retournée à l'atmosphère par évapotranspiration et DR les…

Source
d'après OFB et Comité national français des Sciences Hydrologiques