Rechercher un terme


Affichage des termes 1 à 25 sur un total de 49

Convention d'Oslo

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Convention internationale signée en 1972, visant la prévention de la pollution marine par les opérations d'immersions de déchets en mer effectuées par les navires et les aéronefs. La Commission d'Oslo était chargée d'administrer la Convention d'Oslo ; à partir de 1992, elle est réunie avec la Commission de Paris sous une même

Source
d'après Commission OSPAR

Convention de Barcelone

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Convention internationale signée en 1976 et amendée en 1995, visant à protéger l'environnement marin et côtier de la Méditerranée, tout en encourageant des plans régionaux et nationaux contribuant au développement durable.

Source
d'après Union européenne

Convention de Londres

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Convention internationale signée en 1972 et entrée en vigueur en 1975, visant la prévention de la pollution des mers résultant de l'immersion de déchets.

Source
d'après Ministère chargé de l'agriculture

Hydraulique maritime

Mis à jour le 26/03/2019
Définition
Sens technique

Branche de l'hydraulique relative au milieu marin et côtier, qui s'intéresse aux houles, aux courants, à la dispersion et la qualité des eaux, la sédimentologie, la navigabilité et la tenue des navires à poste, ou encore l'interaction houles - structures.

Source
d'après EGIS

Algue verte

Mis à jour le 27/02/2019
Définition
Sens commun

Végétal chlorophyllien aquatique ou des lieux humides, n'ayant ni feuilles, ni racines, ni vaisseaux, ni fleurs, ni graines, dont les principaux pigments photosynthétiques sont les chlorophylles a et b. Comme leur nom l'indique, elles sont généralement de couleur verte.

Source
d’après dictionnaire Larousse
Sens technique

Phylum d’algues dont le pigment majeur parfois exclusif est la chlorophylle β, associée au carotène et à la xanthophylle. Leurs seuls organes reproducteurs sont des sporocystes et des gamétocystes. Leur plastes élaborent de l’amidon comme chez les Phanérogames. Il comprend trois classes : les Chlorophycées, les Zygophycées et les Charophycées.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique des sciences de la nature et de la biodiversité

Schorre

Mis à jour le 12/09/2019
Définition
Sens commun

Partie haute de l'estran sur laquelle se développe une végétation herbacée, submergée seulement lors des marées hautes des grandes marées. Les prés salés sont un exemple de schorre.

Source
d'après dictionnaire Robert
Sens technique

Zone côtière correspondant à la partie supérieure de l'étage médiolittoral et à la partie inférieure de l'étage infralittoral. Le schorre est généralement vaseux et colonisé par les plantes halophiles. Il n'est recouvert qu'aux grandes marées.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2017

Etage infralittoral

Mis à jour le 04/12/2018
Définition
Sens commun

Partie du littoral jamais découverte par la mer. Elle s'étend depuis la zone de balancement des marées vers le large, jusqu'à ce que la profondeur de l'eau devienne trop importante pour permettre la pénétration de la lumière.

Source
d'après OIEau
Sens technique

Espace compris entre la limite de marée la plus basse (basse mer de vives eaux) et la limite compatible avec la vie des plantes à fleur marines et des algues pluricellulaires, à environ quelques dizaines de mètres de profondeur. Cet étage est colonisé par des organismes qui exigent une immersion continue.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2017

Slikke

Mis à jour le 04/11/2019
Définition
Sens technique

Partie des écosystèmes littoraux située dans la zone de balancement des marées et constituée de vasières nues découvertes à marée basse.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature 2017 et OIEau

Système d'information sur le milieu marin (SIMM)

Mis à jour le 15/01/2021
Définition
Sens commun

Système d’information de l’État. Il repose sur les systèmes de données publiques qui rassemblent des données relatives au milieu marin dans les espaces maritimes français.

Le système d'information sur le milieu marin (SIMM) a pour objectif de faciliter le partage et la diffusion des données sur le milieu marin. Pour cela, il s’appuie sur les banques de données et les systèmes d’information déjà organisés sur ce domaine, et en crée de nouveaux. Le SIMM fédère les acteurs des données publiques sur le milieu marin (services de l’Etat, établissements publics, etc.).

Source
d'après OFB, service "milieumarinFrance"
Sens technique

Système d’information de l’État. Il est l’un des trois systèmes fédérateurs au niveau national (avec le système d’information sur l’eau et celui sur la biodiversité).

Il sert à la prise en compte des grands enjeux écologiques du développement durable sur le milieu marin, notamment le changement climatique, la perte accélérée de biodiversité, la raréfaction des ressources, la multiplication des risques sanitaires, alimentaires et naturels, la régulation des usages et de leurs impacts sur les milieux marins.

Le SIMM a un rôle essentiel pour rendre compte à l’Union Européenne de la mise en œuvre de plusieurs politiques publiques, comme la Directive Cadre « Stratégie pour le Milieu Marin » (DCSMM) et la Directive Cadre « Planification de l’Espace Maritime » (DCPEM).

Dans le cadre du SIMM,

Source
d'après OFB, service "milieumarinFrance"

Anoxie

Mis à jour le 27/04/2021
Définition
Sens commun

Diminution de l'oxygène dissous ou présent et biodisponible dans le milieu (sol, sédiment, eau, atmosphère..).

En écologie et hydrobiologie, la  diminution de l’oxygène dissous dans l’eau peut créer des mortalités de poissons importantes dans les milieux aquatiques

Source
d'après Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse
Sens technique

Absence d'oxygène. Dans un milieu anoxique, le maintien de la respiration aérobie est impossible, par conséquent, la vie se limite à la présence d'organismes dont le métabolisme est assuré par d'autres mécanismes (fermentation, respiration anaérobie comme la sulfato-réduction, la photosynthèse bactérienne ...). Un milieu oxique est au contraire un milieu bien oxygéné.

Source
d'après Ifremer

Lagune poly-euhaline

Mis à jour le 28/04/2021
Définition
Sens technique

Lagune dont la salinité moyenne annuelle est supérieure à 18 PSU.

Source
d'après OFB et Ifremer

Lagune oligo-mésohaline

Mis à jour le 28/04/2021
Définition
Sens technique

Lagune dont la salinité moyenne annuelle est située entre 0,5 et 5 PSU (oligo) et entre 5 - 18 PSU (méso).

Source
d'après OFB et Ifremer

Bivalve

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique
Mollusque lamellibranche filtreur doté d'une coquille calcaire à deux valves (bivalve) latérales. Les mollusques bivalves sont séparés en deux catégories : les bivalves fouisseurs, qui vivent à la surface du sédiment ou enfouis dans celui-ci (palourdes, coques, tellines), et les bivalves non fouisseurs, qui vivent fixés sur un substrat dur (huîtres, moules).
Source
d'après le Ministère chargé de l'agriculture et OIEau

Groupe réglementaire de coquillages

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique
Groupe de coquillages destinés à la consommation, défini par l'arrêté ministériel du 21 mai 1999, relatif au classement de salubrité et à la surveillance des zones de production et des zones de reparcage des coquillages vivants. Il existe 3 groupes, dans lesquels les différentes espèces ont été regroupées en fonction de leur physiologie: « GP1 », le groupe désignant les
Source
d'après le Ministère chargé de l'agriculture et OIEau

Convention OSPAR

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique

Convention, signée en 1992, orientant la coopération internationale sur la protection du milieu marin de l'Atlantique du nord-est. Elle a uni et mis à jour la Convention d'Oslo de 1972 sur les opérations d'immersion de rejets en mer et la Convention de Paris de 1974 sur la pollution marine d'origine tellurique.

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement

Laisse

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique

Désigne la limite extrême atteinte par la mer en un jour déterminé. La Laisse des plus basses eaux (LBE) est la limite des terres toujours submergées. Elle est distante de plus de 100 mètres de la laisse des plus hautes eaux (sinon elle n'est pas saisie) et en dehors des

Source
d'après AFB et OIEau

Limite de salure des eaux (LSE)

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique
Délimitation entre eaux marines et eaux fluviales. La limite de salure des eaux (LSE) constitue, dans les estuaires, la frontière entre le champ d'application de la réglementation de la pêche maritime et de la pêche fluviale. La limite de salure de l'eau des fleuves,
Source
d'après Ifremer

Zone de baignade

Mis à jour le 15/03/2019
Définition
Sens technique

Zone où la baignade est habituellement pratiquée par un nombre important de baigneurs, qu'elle soit aménagée ou non, et qui n'a pas fait l'objet d'une interdiction portée à la connaissance du public, conformément à la directive 76/160/CEE.

Source
d'après Ministère en charge de la santé

Biotope

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique

Espace caractérisé par des facteurs climatiques, géographiques, physiques, morphologiques et géologiques,... en équilibre constant ou cyclique et occupé par des organismes qui vivent en association spécifique (biocénose). C'est la composante non vivante (abiotique) de l'écosystème.

Source
d'après Ministère chargé de l'environnement et AFB

Schéma de mise en valeur de la mer (SMVM)

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique
Document d'orientation portant sur une partie du territoire qui constitue une unité géographique et maritime. Il présente des intérêts liés, concurrents ou complémentaires, au regard de la protection, de l'exploitation et de l'aménagement du littoral. Les Schémas de mise en valeur de la mer (SMVM), institués par la loi sur le littoral 86/2 du 3 janvier 1986, doivent être approuvés par …
Source
d'après Ministère chargé de l'environnement et AFB

Bassin versant de proximité

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique

Partie terrestre de la zone côtière dont l'influence, sur la qualité de l'eau de la partie marine, est la plus forte. Cette partie est le plus petit sous-ensemble du bassin versant naturel.

Source
d'après Ifremer

Houle

Mis à jour le 08/08/2018
Définition
Sens technique

Oscillation périodique du niveau de la mer. La houle se manifeste de façon épisodique, en fonction des inégalités de pression et de la friction du vent que ces différences de pression génèrent. Elle est formée par le vent loin de la zone d'observation, et est une oscillation de profil sensiblement sinusoïdal, donc très régulière, et qui se propage sur de longues distances, contrairement aux

Source
d'après Agence de l'eau Rhône-Méditerranée et Corse

Zone homogène littorale

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique
Unité cohérente de gestion du littoral qui, à l'image des bassins versants des cours d'eau, constitue une échelle géographique de travail optimal pour une approche intégrée de la gestion, de la restauration et de l'exploitation de la frange littorale.
Source
d'après Agence de l'eau Rhône-Méditerranée et Corse

Marnage

Mis à jour le 26/07/2018
Définition
Sens technique

Variation du niveau de l'eau en fonction des périodes de crue ou d'étiage dans un plan d'eau, ou en fonction du niveau de pleine mer et du niveau de basse mer. Il se mesure en mètres entre deux dates.

Source
d'après AFB

Zone de reparcage

Mis à jour le 15/03/2019
Définition
Sens technique

Zone de salubrité adéquate où sont transférés des coquillages vivants pour y être laissés sous le contrôle du service d'inspection, pendant le temps nécessaire à la réduction des contaminants jusqu'à un niveau acceptable pour la consommation humaine (Arr. du 21 mai 1999).

Source
d'après Ministère chargé de l'écologie