Zone tampon


Mis à jour le 08/03/2019
Définition
Sens commun

Bande de terre entre des zones cultivées et un habitat naturel, aménagée pour limiter les effets de l'agriculture sur cet habitat (par exemple, une zone aménagée sur les rives d'un cours d'eau pour protéger l'habitat riverain et limiter l'apport de terre, d'éléments nutritifs et de pesticides dans les voies d'eau). Les zones tampons peuvent être sèches (bandes enherbées, prairies, bois par exemple) ou humides (mares, roselières ou autres). Elles jouent un rôle primordial dans la protection de la ressource en eau contre les pollutions diffuses d'origine agricole transportées par l'eau (ou par dérive de pulvérisation). Elles sont également susceptibles de remplir d'autres rôles, en particulier de préservation de la biodiversité et du paysage.

Source
d'après Conseil régional de Poitou-Charentes, Irstea, AFB