Réseau trophique


Mis à jour le 25/02/2019
Définition
Sens commun

Ensemble de végétaux et d’animaux ayant un lien trophique (de nourriture). À la base se trouvent les végétaux photosynthétiques produisant de la matière organique. Cette matière organique est consommée par les animaux herbivores. Ceux-ci sont à leur tour la proie des carnivores. Les détritivores interviennent à tous les niveaux pour recycler la matière organique.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature
Sens technique

Ensemble des relations trophiques existant à l’intérieur d’une biocénose entre les diverses catégories écologiques d’êtres vivants constituant cette dernière : les producteurs, les consommateurs animaux et les décomposeurs. Un réseau trophique peut aussi se définir comme la résultante de la totalité des chaînes alimentaires unissant les diverses populations des espèces que comporte une biocénose. Dans les écosystèmes aquatiques, on distingue usuellement des réseaux trophiques benthiques, qui concernent l’interface eau-sédiments tant des biotopes dulçaquicoles que marins et les réseaux trophiques pélagiques propres aux eaux libres des océans ainsi que celles de la zone limnétique des lacs.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique des sciences de la nature et de la biodiversité
Thématiques associées
Traductions