Mollusque


Mis à jour le 14/03/2019
Définition
Sens commun

Animal invertébré, à corps mou, comme un escargot, une huître, un poulpe. (Les mollusques forment un vaste embranchement.)

Source
d'après dictionnaire Larousse
Sens technique

Embranchement d’invertébrés métazoaires coelomates triploblastiques, dont le développement embryonnaire est caractérisé par une segmentation spirale. On les divise en trois Classes majeures : les Lamellibranches (= Bivalves), les Gastéropodes et les Céphalopodes. Leur corps mou, généralement inclus dans une coquille à l’exception de la plupart des Céphalopodes actuels, est dépourvu de toute structure squelettique à l’exception des « plumes » ou « os » que l’on observe chez les calamars et les seiches. Ils possèdent un pied de forme variable et qui a subi diverses modifications au cours de l’évolution des classes. De taille importante par rapport au reste du corps chez les Gastéropodes et les classes mineures précitées, il est aussi généralement bien développé chez les Bivalves. Chez les Céphalopodes, il est transformé en de nombreux bras pourvus de ventouses. La tête bien développée chez les Céphalopodes et les Gastéropodes est souvent indistincte voire involuée dans les autres Classes. La reproduction peut relever selon le cas de l’hermaphrodisme (cas des Lamellibranches et des Gastéropodes) ou encore du gonochorisme (cas des Céphalopodes). D’écologie très variée, les mollusques sont pour la plupart des espèces marines mais il existe aussi des Familles voire des ordres entiers inféodés aux eaux douces dont une sous-Classe de Gastéropodes, les Pulmonés, qui possède plusieurs Ordres terrestres. Bien qu’il soit assez rare, le parasitisme se manifeste néanmoins chez les Lamellibranches et surtout dans les Gastéropodes.

Source
d'après dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature
Thématiques associées
Traductions