Barrage


Mis à jour le 22/09/2021
Définition
Sens commun

Ouvrage d’origine humaine construit en travers d’un cours d’eau, et bloquant généralement entièrement le lit, voire la vallée. Il peut être destiné à stocker l’eau pour des usages tels que l’industrie, la production d’hydroélectricité, la régulation d’un cours d’eau. Ils représentent des obstacles infranchissables sans adaptation (passes à poissons, ascenseur à poissons…) pour les poissons migrateurs.

Source
d'après LOGRAMI
Sens technique

Ouvrage qui barre plus que le lit mineur d'un cours d'eau permanent ou intermittent ou un thalweg. On peut aussi dire qu'il barre un bassin versant. Mais un barrage peut être en dehors d'un cours d'eau. La retenue qu'il constitue à son amont est alimentée entre autre par les eaux du bassin versant, par gravité. Le corps d'un barrage peut être construit en remblai, en maçonnerie, en béton, en bois, en métal, ... Il existe plusieurs types de barrage, selon leur fonction : barrage hydro-électrique, barrage réservoir, barrage anti-pollution, barrage de navigation.

Source
d'après AFB et OIEau
Thématiques associées
Termes associés à des définitions du Sandre
Traductions
Statut de relecture
Soumis au comité de relecture.